Écrire pour avancer dans son deuil et témoigner

  • 6 juillet 2020

Écrire pour avancer dans son deuil et témoigner, c’est ce qu’a choisi de faire Brenda Reynaud, la jeune autrice de Le 24 juin. Dans ce récit de cent cinquante pages qu’elle fait de sa vie en famille, elle raconte ses étapes de l’enfance à l’âge adulte et revient sur la mort bouleversante de son jeune neveu alors qu’elle avait vingt et un ans.

Portée par le désir de partager son cheminement personnel avec sa famille et par le besoin de mettre des mots sur les événements douloureux, Brenda Reynaud s’est lancée avec détermination et courage dans cette aventure de l’écrit.

A partir de son texte d’origine déjà bien structuré en chapitres, je suis intervenue pour l’aider à étoffer son récit et à le consolider : reformulation de certains passages, cohérence narrative, précision des événements et des expressions des sentiments. Enfin, j’ai préparé le texte pour l’impression : correction de l’orthographe, mise en page en A5 et insertion des documents photographiques.

Félicitations à Brenda Reynaud pour cette première lancée dans l’écrit.